Actualités

Séminaire de recherche Transitions - Christoph Niessen présente les résultats de sa thèse de doctorat

"When sub-state communities demand and obtain autonomy : A comparative analysis of sub-state mobilisation and restructuring in Belgium, Spain and the United Kingdom". The presentation aims at publicly presenting the results of Christoph Niessen's PhD at the University of Namur. The public defence will take place at the University of Louvain (UCL).
  • Séminaire de recherche Transitions - Christoph Niessen présente les résultats de sa thèse de doctorat
  • 2021-06-09T12:45:00+02:00
  • 2021-06-09T13:45:00+02:00
  • "When sub-state communities demand and obtain autonomy : A comparative analysis of sub-state mobilisation and restructuring in Belgium, Spain and the United Kingdom". The presentation aims at publicly presenting the results of Christoph Niessen's PhD at the University of Namur. The public defence will take place at the University of Louvain (UCL).
  • Quand 09/06/2021 de 12:45 à 13:45 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ou Teams (via external website link)
  • Nom du contact
  • Site Internet Visitez le site Internet
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

When do sub-state communities demand autonomy and when do states accept to confer it? This question is at the centre of the dissertation that examines under which conditions sub-state mobilisation and sub-state restructuring have occurred in three typical cases of centrifugal sociological decentralisation: Belgium, Spain and the United Kingdom. Through a reassessment of sociological, economic, institutionalist, functionalist and rational-choice factors that the literature had hitherto found relevant, the research systemically compared in which combination of these factors, autonomy demands and statutes of sub-state communities arose and evolved. In order to do so, a refined measurement of sub-state autonomy called Sub-state Autonomy Scale (SAS) was created and a new variant of Qualitative Comparative Analysis (QCA) that is suitable for longitudinal comparisons was developed.

The results of the analyses indicate that the rise and increase of autonomy demands and statutes were driven by a combination of sociological (and economic) and rational-choice factors for strongly distinctive and aggrieved sub-state communities. For sub-state communities with weaker distinctiveness and grievances to which the demands and statutes of the former have spilled over, combinations of sociological, functionalist, institutionalist and rational-choice factors were found relevant. These dynamics can be interpreted as two ‘waves’ of centrifugal sociological decentralisation, the first of which came with autonomy demands and statutes in sub-state communities with strong sociological distinctiveness that, in turn, incited a second wave among sub-state communities with weaker (albeit present) forms of distinctiveness, as well as their own extension.

For the mutual influence of sub-state autonomy demands and statutes, the findings indicate that, while both the conferral and non-conferral of sub-state autonomy lead to an increase of autonomy demands within sub-state communities, the non-conferral can be expected to lead to a greater exacerbation of demands than the conferral. When thinking about what these results and recent developments in the cases tell us about the longer-term perspectives of sub-state communities, four plausible scenarios of how the first two waves of centrifugal sociological decentralisation could evolve in the future have been sketched-out: through unidirectional federalisation, confederalisation, accession to independence, or differentiated de- and re-federalisation.

Taken together, the thesis shows when and how factors from different theoretical stands interact when leading to the rise and evolution of autonomy demands and statutes. This allowed to develop a cross-theoretical frame for the interpretation and analysis of sub-state mobilisation and restructuring through what was called ‘the three waves of centrifugal sociological decentralisation’.

Séminaire Evolv'EP project

Séminaire Evolv'EP project - Julien Navarro
  • Quand 18/06/2021 de 10:30 à 12:30 (Europe/Brussels / UTC200)
  • Ou TBC
  • Nom du contact Jérémy Dodeigne
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal

Julien Navarro (Chargé de recherche en science politique à ETHICS de l’Université Catholique de Lille Professeur à l’Académie diplomatique de Vienne & Chercheur associé à ESPOL): "Report on alternative institutional options to democratise and re- legitimate the EU polity in the eyes of its citizens. An analysis of the congruence between MEPs and their voters on the EU political system ».

Séminaire de Recherche Transitions

Élise Rousseau, doctorante en science politique à la Chaire Tocqueville en politiques de sécurité (Université de Namur) et aspirante F.R.S.-FNRS, nous présentera quelques données et résultats de sa recherche doctorale qui pourraient encore être développés vers un nouvel article. Le titre provisoire de ce séminaire est « The 2018 European Union Chairmanship of the Kimberley Process ». Vu qu'Élise présentera un papier à ce sujet lors d'une conférence internationale qui se tiendra le 26 mai, vous êtes cordialement invité.e à assister à ce Séminaire de Recherche pour l'aider à trouver un angle d'approche pour cette présentation.



Offre d'emploi

Het Instituut voor Sociaal en Politiek Opinieonderzoek (ISPO) onderzoeksgroep van het Centrum voor Sociologisch Onderzoek (CeSO) van de KU Leuven, is op zoek naar gedreven en ervaren senior onderzoek(st)er (X) om de openstaande positie van onderzoeksmanager voor de oprichting van de dataverzamelingsinfrastructuur Advanced Center for inTernet Studies (ACTS) in de vorm van een Internet Probability Panel in te vullen.

 

 

 

 

 

 

 

ACTS is een interuniversitair initiatief ondersteund door alle Vlaamse universiteiten en meerdere Franstalige universiteiten van België. Binnen de KU Leuven is het gegroeid uit een interfacultair initiatief (Sociale wetenschappen, Psychologische en Pedagogische Wetenschappen en Geneeskunde) en vindt het zijn plaats binnen de groep Humane Wetenschappen.

Functie

  •  Je bent verantwoordelijk voor de dagelijkse leiding, aansturing, motivatie van het team dat de opzet en het functioneren van de infrastructuur gaat realiseren.
  • Je bent een teamspeler en werkt samen met de Principal Investigators (PI’S) van het project.
  • Je werkt samen met de betrokken universitaire instellingen en hun afgevaardigden.
  • Je bereidt de teamvergadering, de vergadering van de General Assembly, van het dagelijks bestuur en van de verschillende werkgroepen van de infrastructuur voor.
  • [...]

 

Profiel

  • PhD met uitgebreide – dit is bij voorkeur 6 jaar – post-doc ervaring
  • Internationale publicaties in domein van attitude, opinie, gedrag, … aan de hand van kwantitatieve data
  • Specialist in sociale statistiek (SEM – Latent Class – Logistic Regression – Multilevel) – Je kan vlot overweg met een aantal statistische software tools, zoals bijvoorbeeld SAS, SPSS, R, MPlus, ...
  • Specialist in het opzetten en uitvoeren van survey research (face-to-face; CAPI) – ruime ervaring met sampling frames – ervaring met het managen van probabiliteit internet panels strekt tot aanbeveling.
  • [...]

Aanbod

  • Wij bieden een voltijdse functie met een contract van onbepaalde duur, in een dynamische omgeving met veel verantwoordelijkheden en uitdagingen.
  • Wij bieden een passende verloning in functie van capaciteiten en opgebouwde anciënniteit.
  • De KU Leuven biedt heel wat extralegale voordelen zoals een hospitalisatieverzekering, een groepsverzekering, ecocheques en samenaankoop.

Interesse?

Meer informatie kan verkregen worden bij prof. dr. Marc Swyngedouw, tel: +32 16 32 31 59 of mail: marc.swyngedouw@kuleuven.be

Solliciteren voor deze vacature kan tot en met 15/11/2020 via onze online sollicitatietoepassing: http://www.kuleuven.be/solliciteren/xxx

KU Leuven wil een omgeving creëren waarin alle talenten maximaal tot ontplooiing kunnen komen, ongeacht gender, leeftijd, culturele herkomst, nationaliteit of functiebeperking. Hebt u vragen in verband met toegankelijkheid of ondersteuningsmogelijkheden, dan kan u ons contacteren via diveersiteite.HR@kuleuven.be.

 

Voor meer informatie, zien het vol aanbod.

 

 

 

Laurent de Briey devient Vice-doyen de la faculté des sciences économiques, sociales et de gestion

C'est un pour un mandat de 3 ans, de septembre 2020 à août 2023.

Laurent de Briey est Docteur en philosophie et économiste. Professeur au département des Sciences politiques, sociales et de la communication, il dispense entre autres le cours de philosophie économique et politique. Observateur, mais également acteur de la vie politique belge (1), son analyse porte sur le triangle formé par la population, le politique et les experts et sur le lien de confiance entre la population et le monde politique.

La Faculté des Sciences économiques, sociales et de gestion est une faculté à l'écoute de la personne et ouverte sur le monde. Elle s'inscrit dans une perspective d'équilibre et d'interconnexion entre ses trois missions principales : les études, la recherche scientifique et le service à la société.

(1)   Laurent de Briey était le Chef de Cabinet de l’ancienne Ministre de l’éducation, Marie-Martine Schyns. Il est aujourd’hui le pilote du processus participatif « Il fera beau demain – Mouvement positif ».

Christoph Niessen pré-sélectionné par le jury du European Consortium for Political Research

Christoph Niessen (Doctorant FRESH F.R.S.-FNRS) a été pré-sélectionné par le jury du European Consortium for Political Research pour le premier prix du « ECPR Rising Star Award ».

Dans sa lettre, l'ECPR mentionne : "Malheureusement, il n'a pas gagné mais le jury de l'ECPR a été très impressionné par ses réalisations jusqu'à présent.  Avoir été nominé est une très belle réalisation et l'ECPR espère qu'il en est très fier.  L'ECPR est impatiente de le voir impliqué dans des activités ECPR dans le futur".

Nouveau projet CDR pour Jérémy Dodeigne

Le FNRS vient de dévoiler les résultats des appels « FRIA », « FRESH », « MIS », « CDR » et « PDR » 2020. Pas moins de 25 projets de l’UNamur sont ainsi repris dans le cadre de cette prestigieuse sélection effectuée en toute indépendance par les commissions scientifiques du FNRS. Parmi ceux-ci, le projet CDR IntraPartyComp de Jérémy Dodeigne.

Au cours des dernières décennies, les réformes électorales ont renforcé la « personnalisation de la vie politique » dans les systèmes électoraux de représentation proportionnelle. Ce projet vise à établir la première base de données comparée et systématique de la compétition intra-partisane dans 33 pays démocratiques du monde utilisant des systèmes de RP de liste (semi-) ouverte depuis le début des années 2000.

Le Prof. Jérémy Dodeigne sera le promoteur principal du projet et le Dr. Gert-Jan Put y apportera sa collaboration.

 

 

 

Renouvellement du mandat FRESH de Sophie Devillers

Le FNRS vient de dévoiler les résultats des appels « FRIA », « FRESH », « MIS », « CDR » et « PDR» 2020. Pas moins de 25 projets de l’UNamur sont ainsi repris dans le cadre de cette prestigieuse sélection effectuée en toute indépendance par les commissions scientifiques du FNRS.

Parmi ceux-ci, le renouvellement du mandat FRESH de Sophie Devillers.

Elle travaille sur un projet intitulé "Panacée démocratique ou cheval de Troie ? Les élus devraient-ils prendre part à la démocratie délibérative ?". La démocratie représentative est régulièrement présentée comme étant en crise vu le fossé grandissant entre les citoyen.ne.s et leurs représentant.e.s.